Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du collectif vélorution périgourdine 24
  • Le blog du collectif vélorution périgourdine 24
  • : Le collectif Vélorution24 est un regroupement périgourdin d'usagers de la bicyclette au quotidien. Nous tentons de faire entendre notre voix par le biais de vélo-parades, manifestations mensuelles collectives à vélo. Nous prônons les vertus de la bicyclette, moyen de transport simple, écologique mais surtout efficace. Nous souhaitons nous faire entendre des élus et de l'opinion publique pour que l'espace public soit aménagé et mieux partagé entre le moteur thermique et le moteur musculaire. Nous aimerions favoriser une prise de conscience collective et individuelle afin de transformer notre cité siouvent saturée de véhicules à moteur en espace apaisé et accueillant pour tous...
  • Contact

Notre page Facebook

Recherche

8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 16:21
 
8 avril 2010 | Par Chantal Gibert

Mais si, c'est gratuit !

Initiative originale hier devant l'hôtel de ville de Périgueux.

60207_12719232_460x306.jpg

 

Vêtements, objets de décoration, livres, gâteaux étaient offerts hier après-midi, place de l'Hôtel de Ville. Photo Jean-Christophe Sounalet

 

«Un objet égale un sourire » proclamait hier après-midi la pancarte accrochée à un lampadaire de la place de l'Hôtel de ville, à Périgueux. Dessous, un bric-à-brac s'étalait sur des draps blancs : vêtements, chaussures, livres, tasses, jeux pour enfants. Il y avait même quelques gâteaux bien appétissants. C'était le premier grand don organisé par Vélorution et les Thétards. Le principe est simple : ce n'est ni une braderie, ni un vide-greniers, même si cela y ressemble. Chacun amène ce qu'il veut et l'offre gratuitement.

Une association nationale a déjà lancé l'idée. « Je l'ai expérimentée à Orléans et à Poitiers. Je me suis dit : pourquoi ne pas essayer à Périgueux ? », explique Guillaume Lebrun, à l'origine de cette initiative.

Contre le gaspillage

Elle répond à plusieurs objectifs. « Nous luttons contre le gaspillage et la consommation à outrance qui nous fait accumuler des choses inutiles. Et cela permet de créer de nouveaux liens qui ne passent pas par un rapport à l'argent. »

C'est bien l'avis de Roselyne qui est venue d'Escoire avec un stock de vêtements. « Si ça peut faire plaisir à quelqu'un ou rendre service, plutôt que de les entasser chez moi... »

Un couple britannique s'arrête : « C'est une très bonne idée. » Une jeune femme arrive à vélo, dépose des chaussures et une boîte de cookies. Des passants hésitent : « C'est vrai, c'est gratuit ? » Et on se dit que ce serait sympa de renouveler l'expérience maintenant qu'on arrive au printemps.

 

Published by Sud ouest - dans articles de presse
commenter cet article

commentaires